Actuellement
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
2019
2020
2021
2022
2023
Cesla Amarelle et Pacal Broulis a la ceremonie de remise des cles du mcb-a, vendredi 5 avril 2019
© ARC/Jean-Bernard Sieber
Moment-clé
Du 5 au 7 avril 2019

Remise des clés du MCBA

Cérémonie de remise des clés du Musée cantonal des Beaux-Arts et week-end public de découverte du bâtiment, « L’Esprit des lieux ».

Plus d'infos
© Etienne Malapert
Moment-clé
Du 5 au 6 octobre 2019

Week-end d’inauguration du MCBA

Week-end d’inauguration du Musée cantonal des Beaux-Arts.

Plus d'infos
Affiche de l'exposition
Exposition
Du 5 octobre 2019 au 12 janvier 2020

Atlas. Cartographie du don

Pour faire honneur à la possibilité de présenter, enfin et en permanence, les riches collections cantonales, l’exposition inaugurale Atlas. Cartographie du don présente des œuvres de la collection dans la totalité des presque 3200 m2 de surface d’exposition du MCBA.

Plus d'infos
Marius Borgeaud,
Marius Borgeaud, "La table et les deux bols" (1922)
Exposition
Du 13 mars 2020 au 3 mars 2021

La collection

Voir ici ce qu’on ne voit pas ailleurs ! C’est dans cet esprit qu’a été conçu le parcours qui conduit les visiteuses et visiteurs à travers les salles d’exposition consacrées à la collection du MCBA.
Entrée gratuite

Plus d'infos
Exposition
Du 2 juin au 20 septembre 2020

Yersin dessinateur

Espace Focus.
Connu en tant que graveur, reconnu comme un maître du burin, Albert-Edgar Yersin (1905 -1984) est, en premier lieu, un artiste et artisan du dessin.

Plus d'infos
Jorge Macchi - Islands
Jorge Macchi, «Islands» (2012), gouache et aquarelle sur papier, 36 x 48 cm. Collection privée. Courtesy the artist and Galerie Peter Kilchmann, Zurich. © Jorge Macchi. Photo © Monica Hollander
Exposition
Du 11 septembre au 22 novembre 2020

Jorge Macchi. La Cathédrale engloutie

Espace Projet.
La notion de fiction est au cœur des dessins et des installations de Jorge Macchi (*1963). Au moyen de pièges visuels mettant en scène des éléments familiers, l’artiste argentin interroge toute capacité à penser l’équilibre fragile du quotidien, en permanence hanté par le spectre de l’incident.

Plus d'infos
Kiki Smith - Promise
Kiki Smith, «Promise» (2012) © Kiki Smith, courtesy Pace Gallery
Exposition
Du 9 octobre 2020 au 10 janvier 2021

Kiki Smith

Avec une sélection de près de cent œuvres, dont certaines n’ont jamais été présentées en Europe, « Kiki Smith. Hearing You with My Eyes » parcourt quelque quarante années de création de l’artiste américaine, selon un axe thématique à la fois central et encore peu exploré: la perception sensorielle.

Plus d'infos
Giovanni Giacometti, «Lac de Maloja (Sils)» (vers 1910), crayon et aquarelle sur papier, 23,2 x 28,8 cm. Collection particulière
Exposition
Du 16 octobre 2020 au 17 janvier 2021

Giovanni Giacometti

Espace Focus.
En parallèle à la peinture à l’huile, Giovanni Giacometti (1868-1933) pratique l’aquarelle tout au long de sa carrière. À travers une soixantaine de pièces rarement exposées – voir inédites –, l’exposition permet de découvrir un pan moins connu de l’œuvre du peintre.

 

Plus d'infos
Courtoisie Anne Rochat
Exposition
Du 20 février au 23 mai 2021

Anne Rochat. Prix culturel Manor Vaud 2020

Espace Projet.
Le travail artistique d’Anne Rochat se décline essentiellement au moyen de la performance, élaborée en réponse à des lieux et des situations données. Lauréate du Prix culturel Manor Vaud 2020, Anne Rochat conçoit une création inédite pour l’Espace Projet.

 

Plus d'infos
Maurice Denis, Légende de Chevalerie, 1893, Collection particulière
Exposition
Du 2 mars au 16 mai 2021

Maurice Denis

Camarade d’Édouard Vuillard et de Pierre Bonnard, Maurice Denis (1870-1943) est un peintre et un théoricien incontournable de l’art moderne français au tournant du XXe siècle. L’exposition se concentre sur le début de sa carrière. Aux expérimentations plastiques inédites du «Nabi aux belles icônes» succèdent la splendeur sereine des œuvres symbolistes, puis le parti pris audacieux d’un retour au classicisme. Cette manifestation est organisée avec le soutien exceptionnel du musée d’Orsay, et grâce à des prêts en provenance d’Europe et des États-Unis.

Plus d'infos
Auguste Rodin, Le Baiser, 1886, © Droits réservés
Exposition
Du 2 mars au 16 mai 2021

Matières en lumière

La sculpture investit la grande salle d’exposition temporaire à éclairage zénithal du MCBA. Des œuvres majeures de collections privées suisses, pour certaines présentées pour la première fois au public, dialoguent avec des pièces de la collection du Musée. De la fin du XVIIIe siècle à nos jours, au fil de 7 sections thématiques (saisir le mouvement, sculpter le sentiment, bestiaires, …), le parcours interroge les enjeux d’un art singulier, d’une rencontre entre matière et lumière, entre temps et espace.

Plus d'infos
René Bauermeister, Sans titre, 1971, Photo: Musée des beaux-arts, La Chaux-de-Fonds
Exposition
Du 12 mars au 30 mai 2021

René Bauermeister

Aluminium, polyester, plexiglas ou néon sont quelques-uns des matériaux qu’utilise René Bauermeister (1935-1985) pour réaliser ses sculptures à la fin des années 1960. À partir d’un fonds qu’il donne au MCBA en 1976, cette exposition présente les objets que l’artiste romand produit en multiples, dans une esthétique apparentée au Pop Art.Les sculptures de René Bauermeister témoignent de l’infatigable quête d’innovation d’un artiste discret, dont les ambitions et les références s’étendent jusqu’à la côte californienne.

Plus d'infos
Amar Kanwar, "Such a morning", 2017. Installation vidéo, une seule projection, couleur, son; 85 min. en boucle. Vue de l’installation à la Galerie Marian Goodman, Londres. Courtesy de l’artiste et Marian Goodman Gallery, Paris. Photo: Thierry Bal
Exposition
Du 18 février au 15 mai 2022

Résister, encore

Retrait, silence, résilience, tollé, indignation, protestation, action, réflexion, satire, humour… L’exposition, collective, exemplifie les modes de résistance que les artistes ont développés devant les grands défis de notre époque: autant de stratégies de survie.

Une méfiance de plus en plus marquée envers le capitalisme néolibéral, les autorités politiques ou les privilèges systémiques incite un nombre croissant de personnes à manifester contre la violence policière, l’homophobie, la corruption, le harcèlement sexuel, la déforestation massive, la suprématie blanche, les restrictions engendrées par la pandémie, les éoliennes, le port du voile, l’immigration, la mondialisation, etc.

La résistance est fondamentalement constitutive de l’art. L’exposition explore des stratégies de résistance exemplaires, tant individuelles que collectives, face aux grands défis de notre temps. Par le fait d’opérer dans le champ de l’«inutile», de ne pas avoir à se ranger dans un quelconque «ordre des choses», l’artiste peut se permettre de poser toutes les questions fondamentales sans se plier à un contexte politique, religieux, économique, moral ou même esthétique. Les œuvres présentées dans le cadre de Résister, encore ne sont pas des manifestes politiques d’une obédience ou d’une autre, mais des créations autonomes comme autant de modèles de mondes alternatifs.

Plus d'infos
Alain Huck, "La passion des éponges et elles me le rendent bien" (tiré de la série "Nouvel ordre for you and me"), 1992. Dispersion acrylique, écoline et dactylographie sur papier cartonné, 36,7 x 29,3 cm. Acquisition de la Commission cantonale des activités culturelles, 1993. © Alain Huck. Photo © MCBA
Exposition
Du 18 février au 22 mai 2022

Naissance et vie des formes. Dessins contemporains de la collection

Cette exposition explore le thème de la potentialité dans le dessin, à l’appui d’une soixantaine d’œuvres d’artistes contemporains tirées de la collection.

Le MCBA conserve près de 11 000 œuvres, dont plus de la moitié sont des dessins. Cette exposition présente quelque 60 dessins de 33 artistes contemporain∙e∙s – pour beaucoup jamais montrés auparavant – et fait ainsi découvrir une partie moins connue de la collection, tout en traitant de la question de la potentialité intrinsèque du médium et de son effervescence vitale jamais épuisée qui le caractérisent. Son titre, Naissance et vie des formes, désigne en effet non seulement l’amorce de l’acte graphique sur le support, mais aussi l’irrésolution de ce qui en découle: état de suspension des formes, tension entre la marque et le support qui font corps, aléa des techniques fluides et motricité interne au dessin.

Plus d'infos
Marie Cool Fabio Balducci, "Untitled", gold 8 mm round dot stickers for sale, black case for computer, desktop, 2019-2020 © Marie Cool Fabio Balducci
Exposition
Du 10 juin au 4 septembre 2022

Marie Cool Fabio Balducci. Dai campi all’elica

À l’occasion de cette exposition, Marie Cool Fabio Balducci présenteront de nouveaux travaux.

Marie Cool Fabio Balducci renoncent à leurs individualités tout en les laissant apparentes, de la même façon qu’ils ne s’expriment jamais que d’une seule voix. Ils donnent corps à une réflexion sous la forme d’installations ou d’actions au moyen d’objets, de fragments d’objets, de matériaux et/ou de phénomènes physiques. Leur œuvre forme une réflexion sur les enjeux de pouvoir, les rapports de domination, la marginalisation des individus ou des objets au sein de la société, le fonctionnement de l’économie ou encore l’illusion de la démocratie.

Plus d'infos
Gustave Buchet, «Composition. Dynamisme», 1927. Huile sur toile, 160 x 130 cm. Collection privée, Genève. © 2022 Gustave Buchet. Familles Bron Bersier Biber. Photo: Étienne Malapert
Exposition
Du 17 juin au 25 septembre 2022

Gustave Buchet. Accusé de peindre

L’exposition rétrospective réunit plus de 90 œuvres et fait la part belle à la volonté moderniste de Gustave Buchet.

À l’occasion de la parution d’une monographie signée Paul-André Jaccard, le MCBA retrace le parcours de Gustave Buchet (1888-1963), grand nom de sa collection d’art moderne. Buchet appartient à une génération d’artistes suisses romands qui entend se libérer de l’emprise de Ferdinand Hodler et du post-impressionnisme. Pour lui, à l’aube du XXe siècle, l’heure est venue de renouer avec les avant-gardes parisiennes. Il se rend dans la capitale française où il s’établit durablement pendant l’entre-deux-guerres. Stimulé par une scène artistique en pleine effervescence, il se nourrit des innovations du post-cubisme, notamment du futurisme et du purisme.

Buchet sera, sa vie durant, à la recherche de nouvelles solutions plastiques. Dans sa peinture, exigeante et disciplinée par la règle et le compas, il développe un art de la composition dans des œuvres remarquablement construites et agencées : un ensemble unique dans l’art suisse !

L’exposition retrace le parcours de l’artiste, y compris sa production dans le domaine des arts appliqués, depuis les travaux marqués par sa volonté moderniste jusqu’à son œuvre tardif, habité par la spiritualité et la quête de la couleur.

Plus d'infos
Crédits et légende image: Paul Delvaux, «Solitude», 1955. Huile sur panneau, 99,5 × 124 cm. Propriété de l’État belge, collection de la Fédération Wallonie - Bruxelles. Inv. 7806 © Paul Delvaux Foundation - St. Idesbald / 2021, ProLitteris, Zurich. Photo: Fédération Wallonie - Bruxelles
Exposition
Du 17 juin au 25 septembre 2022

Train Zug Treno Tren. Voyages imaginaires

Avec plus de 60 chefs-d’œuvre de Giorgio de Chirico à Edward Hopper et de Paul Delvaux à Leonor Fini, l’exposition nous embarque pour une épopée ferroviaire.

À la fois célébration de la modernité et critique de celle-ci, le chemin de fer, inséparable de l’idéologie du progrès conquérant à l’ère industrielle, génère des effets étonnamment incongrus dans l’imaginaire artistique. Les trains incarnent à la fois le rationalisme et l’irrationnel.

En faisant l’éloge de la vitesse et du mouvement des machines, les futuristes expriment une ardente passion pour le devenir des choses. Avec le surréalisme, si les catastrophes ferroviaires et les récits de voyage nourrissent des fantasmes noirs, le train révèle aussi un potentiel érotique et poétique, instrument propice à la manifestation du rêve éveillé et à l’émergence de métonymies et de métaphores visuelles. Dans l’art d’Edward Hopper et de Paul Delvaux, le train et la gare, vidés de leurs voyageurs, sont des lieux empreints de mystère et de solitude. Les gares ne sont pas celles des cheminots ni des voyageurs, ce sont celles du rêve et de l’illusion, de l’ennui et de la tristesse. Les trains n’ont ni horaires, ni passagers, ni destinations.

Bien que supplanté par l’avion et bientôt par la fusée dans le rêve collectif de la conquête de nouveaux espaces, le train ne disparaît pas pour autant de l’imaginaire des artistes de la seconde moitié du XXe siècle qui se réapproprient le train miniature, détournent ce jouet de l’enfance et lui font perdre son innocence.

Porte-étendard du monde moderne, le train vous lance une invitation aux voyages imaginaires.

Plus d'infos
Jean Dubuffet, «La vision tisserande», 1976. Acrylique sur papier entoilé (avec 43 pièces rapportées collées), 249 × 249 cm. Donation de Mireille et James Lévy, issue de leur collection d’art Jean Dubuffet, 2019 © 2021, ProLitteris, Zurich. Photo: MCBA, Lausanne
Exposition
Du 24 juin au 18 septembre 2022

Jean Dubuffet. Donation de Mireille et James Lévy

Cette exposition salue l’exceptionnelle donation du couple de collectionneurs Mireille et James Lévy d’un ensemble de 34 œuvres de Jean Dubuffet.

En 2019, le MCBA a reçu une donation exceptionnelle de 34 œuvres de Jean Dubuffet provenant de la collection d’art de Mireille et James Lévy. Ce fonds, dont certaines œuvres sont présentées dans les salles dédiées à la collection, sera dévoilée en intégralité à l’occasion de cette exposition.Passionnés d’art, Mireille et James Lévy ont collectionné leur vie durant et en particulier l’artiste français dont le talent et le non-conformisme les fascinaient. L’ensemble réuni couvre différentes périodes de la carrière de Jean Dubuffet, avec des peintures, sculptures et dessins tirés entres autres des cycles et séries Portraits, Paris CircusL’HourloupeThéâtres de mémoireSites aux figurines et Non-lieux.

Plus d'infos
Exposition
Du 30 septembre 2022 au 1 janvier 2023

Prix Manor. Sarah Margnetti

Exposition
Du 14 octobre 2022 au 8 janvier 2023

Soutter -Auberjonois

Exposition
Du 4 novembre 2022 au 5 février 2023

Lubaina Himid

Actuellement